Les choses humaines

Livre numérique

Tuil, Karine. Auteur

Edited by Editions Gallimard - 2019

Les Farel forment un couple de pouvoir. Jean est un célèbre journaliste politique français ; son épouse Claire est connue pour ses engagements féministes. Ensemble, ils ont un fils, étudiant dans une prestigieuse université américaine. Tout semble leur réussir. Mais une accusation de viol va faire vaciller cette parfaite construction sociale. Le sexe et la tentation du saccage, le sexe et son impulsion sauvage sont au cœur de ce roman puissant dans lequel Karine Tuil interroge le monde contemporain, démonte la mécanique impitoyable de la machine judiciaire et nous confronte à nos propres peurs. Car qui est à l’abri de se retrouver un jour pris dans cet engrenage ?

Checking copies available...

Obtain item

Checking copies available...

Suggestions

Du même auteur

L'insouciance | Tuil, Karine. Auteur

L'insouciance

Livre numérique | Tuil, Karine. Auteur | 2016

De retour d’Afghanistan où il a perdu plusieurs de ses hommes, le lieutenant Romain Roller est dévasté. Au cours du séjour de décompression organisé par l’armée à Chypre, il a une liaison avec la jeune journaliste et écrivain Mari...

Loading enrichments...

Reader reviews

  • La complexité des choses humaines... 5/5

    Karine Tuil se saisit d'un fait de société (l'un des pires) pour en décortiquer le rouages, sans jamais utiliser le noir et blanc, et sans jamais juger ses personnages. Passionnant et glaçant, le moment du procès qui se joue aux Assises mais également et surtout sur les réseaux sociaux. Glaçant également le dernier chapitre... A lire pour réfléchir sur notre époque.

    by Julie, médiathécaire à l'Institut français de Madrid Le 06 May 2020 à 12:12
  • Les choses humaines 4/5

    Je recommande ce livre. L'auteure réussit à nous faire vivre l'histoire de cette famille dans un style efficace et dense. Le lecteur demeure assailli par le doute même après avoir refermé le livre.

    by Santiago Le 24 March 2020 à 22:40
  • Les choses humaines 3/5

    Le roman s’inspire d’un cas de viol sur le campus de Stanford et déroule la mécanique judiciaire amplement médiatisée à cause du profil de l’accusé, fils d’un journaliste de télé célèbre et d’une essayiste féministe. Claire, le personnage de la mère, est passionnant car enferré dans ses contradictions. Le choix de nous placer surtout dans la peau et la tête de l’accusé, plus que de la victime, nous permet un recul que nous ôtent dans la plupart de ces cas la vitesse et les raccourcis des réseaux sociaux. Le récit montre dans toute la partie judiciaire que le vrai problème est sociétal et systémique, que c’est une culture du viol et une complaisance face à des dominations de toutes sortes qui fait qu’un violeur peut avoir le sentiment tout à fait sincère de ne pas en être un. Enfin, le récit baigne dans un climat d’impartialité narrative et une volonté de décrire les faits sans complaisance qui m’ont paru salvateurs dans notre monde connecté où règnent couperets, têtes tranchées et jugements à l’emporte-pièce. Disséquer sans juger, cela peut être l’un des rôles de ce roman.

    by AdminBERLIN Le 23 March 2020 à 18:39
  • Les choses humaines 5/5

    Très bon livre d’actualité qui vous tient en haleine jusqu’à la dernière page....

    by Brigitte Marie-Christine Codron Le 13 February 2020 à 05:42