Le discours

Livre numérique

Caro, Fabrice. Auteur

Edited by Editions Gallimard - 2020

"Je prononcerai ce discours à une condition, Ludo, une seule : que tu arrêtes de faire grincer ta fourchette dans ton assiette. Je pourrais tuer pour ça. Il y a des codes, Ludo, sinon c’est le bordel. Sept milliards de névrosés essayant de vivre ensemble, se faisant croire que c’est possible, qu’on ne tue pas pour un grincement de fourchette dans l’assiette, qu’on ne quitte pas son amoureux parce qu’il fait du bruit en buvant son café." Lors d’un dîner en famille, Adrien, qui vient de se faire plaquer, apprend qu’il doit prendre la parole au mariage de sa sœur. Entre le gratin dauphinois et les tentatives de discours toutes plus absurdes les unes que les autres, il n’espère qu’une chose : que Sonia revienne. Un récit digne des meilleures comédies romantiques, où l’on retrouve l’humour décalé de Zaï zaï zaï zaï.

Checking copies available...

Obtain item

Checking copies available...
Loading enrichments...

Reader reviews

  • Un roman doux-amer, très réjouissant 5/5

    Vous ne connaissez pas Fabcaro ? Alors, précipitez-vous sur ses bandes-dessinées, toutes disponibles à la médiathèque ! L’hilarant « Zaï, zaï, zaï, zaï », « Open Bar, première tournée » ou encore « Et si l’amour, c’était aimer ? » (Rien que le titre en dit long.…) vous feront rire aux larmes. L’effet est garanti. Dans son livre, Fabcaro réussit une fois de plus son pari, celui de nous faire rire mais pas seulement. Sous un cynisme apparent, déborde beaucoup de tendresse voire de mélancolie. Adrien, la quarantaine, déprimé par une rupture récente, est attablé chez ses parents pour le traditionnel gigot familial quand soudain son beau-frère lâche la phrase fatale : « Tu sais, ça ferait très plaisir à ta sœur si tu faisais un petit discours le jour de son mariage ». Adrien va accepter sans le vouloir. De là commence un monologue intérieur drôle, désillusionné sur les comportements irrationnels des amoureux délaissés, sur les rites familiaux, les malentendus, l’individualisme. Son adaptation au cinéma sortira bientôt avec Benjamin Lavernhe. Qui de mieux pour incarner cet anti héros du quotidien, qui nous avait déjà fait pleurer de rire dans « Le sens de la fête » ? - par Gaëlle, bibliothécaire à la Médiathèque de l´IF de Berlin

    by Gaelle Mignot Le 30 April 2020 à 10:37
  • Coup de coeur! 5/5

    Irrésistible!

    by Inna KILOVATA Le 14 April 2020 à 22:59