Eli & Gaston

BD numérique

Ludovic Villain | Céline Deregnaucourt

Edited by Ankama - 2019

Eli et son chat Gaston sont inséparables. Cet été, ils passeront leurs vacances à la campagne chez grand-mère Jo. Eli déteste l’endroit et, surtout, là-bas il ne lui arrive que des ennuis. Il faut qu’ils s’en aillent ! Mais sur le chemin, ils découvriront qu’un monde mystérieux se cache dans la forêt voisine. Une étrange créature y sème la terreur et fait fuir les animaux. Embarqués malgré eux dans cette aventure, Eli et Gaston devront affronter cette terrible menace pour rentrer chez eux !

Browse an extract

Loading enrichments...

Reader reviews

  • Pour jeunes et vieux 4/5

    “Eli & Gaston” s’agit d’une jeune fille et son chat qui passent leurs vacances sans les parents d´Eli chez sa grand-mère. Après quelques événements ils se retrouvent dans une forêt colorée qui n’apparait pas être normale. Mais la forêt n’est pas la seule chose qui a une richesse de couleur, plutôt toute les planches sont rempli de couleurs vibrantes. À mon avis cette richesse fait la BD vraiment intrigante et attire les regards. Parce ’que la majeure partie de l’ histoire s’agit de la forêt le fond ne me semble jamais ennuyeux grâce au décor en forme des arbres et buissons. L’effet des couleurs est amplifié par l’arrangement des cases. Les cases n’ont souvent pas la même dimension à travers les pages et il y a souvent des petits changements. L’idée de changer la couleur des bulles d’Annette est aussi un détail qui me plaisait beaucoup. Le style est extrêmement adorable et ça aide à former l’atmosphère général de tout la BD. Comme aussi les expressions faciales des personnages. A mon avis le dessinateur a réussi à donner beaucoup d’émotions aux personnages seulement avec des expressions prononcées. Ça aide à créer des personnages vivants qui sont, comme tout le reste, adorables et très mignons. J’étais touchée du développement de charactère que les personnages principaux ont fait au cours des 150 pages de cette histoire. Par exemple Gaston, le trouillard, essaye de protéger Eli vers la fin de l’aventure. Mais aussi les interactions marrantes entre eux, particulièrement Gaston et Mai, ont donné aux héros des personnalités intéressantes. Mon seul problème avec la BD, est que l’explication pourquoi l’esprit doit se régénérer et donc les arbres meurent, n’était pas clair ou détaillé. Cette petite incohérence m’a déconcerté un peu. En tout cas, la BD excelle avec un style beau et vibrant, tout aussi avec des protagonistes aimables, une narration qui est facile à suivre et un monde imaginaire dans lequel je pourrais me perdre en pensées. Plaisir pour jeunes et vieux !

    by Olivia Uhlmann 4g Kantonsschule Wiedikon Professeuse Anja Bohner Le 30 June 2020 à 22:41