Le manchot et les bactéries / Pascal Moret , Jean-Philippe Camborde

Vidéo

Edited by Universcience. Paris - 2016

La nature ne cesse de nous étonner. Un manchot peut nourrir son petit à partir de nourriture réingurgitée, présente dans son estomac depuis trois semaines ! D'où vient cette capacité de conservation et pouvons-nous en tirer, nous les Hommes, quelques bénéfices ? Les équipes de Yvon Le Maho, écophysiologiste au CNRS, ont découvert dans l'estomac de l'animal une petite protéine antibactérienne, appelée défensine, qui s'avère être très active contre le staphylocoque doré et l'aspergillus. Un bon espoir pour remplacer bientôt les antibiotiques ? Un épisode de "Nature = Futur".

Loading enrichments...