Couleurs de l'incendie

Livre numérique

Lemaitre, Pierre. Auteur

Edited by Albin Michel

Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont elle est l'héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d'un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement.Face à l'adversité des hommes, à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l'ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d'intelligence, d'énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie. Tâche d'autant plus difficile dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l'incendie qui va ravager l'Europe.Couleurs de l'incendie est le deuxième volet de la trilogie inaugurée avec Au revoir là-haut, prix Goncourt 2013, où l'on retrouve l'extraordinaire talent de Pierre Lemaitre.

Checking of available copies ...

To obtain the document

Checking of available copies ...

Suggestions

Du même auteur

Au revoir là-haut | Lemaitre, Pierre. Auteur

Au revoir là-haut

Livre numérique | Lemaitre, Pierre. Auteur

« Pour le commerce, la guerre présente beaucoup d'avantages, même après. »Sur les ruines du plus grand carnage du XXe siècle, deux rescapés des tranchées, passablement abîmés, prennent leur revanche en réalisant une escroquerie au...

Miroir de nos peines | Lemaitre, Pierre. Auteur

Miroir de nos peines

Livre numérique | Lemaitre, Pierre. Auteur

Avril 1940. Louise, trente ans, court, nue, sur le boulevard du Montparnasse. Pour comprendre la scène tragique qu'elle vient de vivre, elle devra plonger dans la folie d'une période sans équivalent dans l'histoire où la France to...

Loading enrichments...

Reader reviews

  • Humour et déterminisme 3/5

    Un roman très plaisant à lire ; il faut bien reconnaître que l'on se délecte à plusieurs reprises d'un cynisme servi avec beaucoup d'humour. Un regret cependant : d'une part, la mécanique d'écriture mise en place fait fi d'un réalisme qui serait pourtant parfois bienvenu même à dose homéopathique et d'autre part, elle empêche tout changement des personnages. On aurait pourtant l'impression que certains d'entre eux peuvent évoluer. Mais ils ne sont que le jouet du destin, en l'occurrence l'auteur qui, après les avoir baladés, les renvoie à leur nature initiale. Le récit me semble y perdre un peu.

    by naolinco Le 29 January 2019 à 02:13