Idobscure

Document audiovisuel

Aly Karembé. Chorégraphe

Le danseur utilise son corps comme un instrument. Il est certain que le danseur accorde une importance majeure aux rythmes et aux mélodies. Mais il est certain aussi que sans les mélodies, le danseur peut bel et bien danser avec son corps. Ces deux vecteurs forment une combinaison intimement liée ; les mélodies provoquent une réaction chez le danseur, mais comment et à quel niveau agissent-elles ? Elles agissent sur le système nerveux qui incite le corps à se muer. A travers ce spectacle, les danseurs montrent qu’avec ou sans mélodies, un danseur peut s’exprimer avec son corps ; le corps même est une mélodie qui parle au monde.La Compagnie Karembastudio a été créée en 2010 par le chorégraphe et danseur malien Aly Karembé. C’est une structure de recherche chorégraphique autour des danses contemporaines et traditionnelles africaines.

Depuis sa création, Karembastudio ne cesse de tourner dans les plus grands festivals internationaux. Karembstudio a plusieurs pièces à son actif dont « Idobscure », « Les Sorciers » et « Dieu a quitté l’Afrique », lauréate du Grand prix du Festival international de danse contemporaine d’Alger, édition 2015. Elle vient d’achever 2 nouvelles créations « Balles perdues » présentée au festival « Souar Souar » 2017 et « Trop de mélodies dans le corps » en avril 2018.

Loading enrichments...

Reader reviews