Comment le lion devint Roi : Conte malien

Document audiovisuel

Diarra, Ousmane (1960-....)

Le lion n'était pas le roi des animaux. Du moins, il ne l'était pas au départ. C'était plutôt Dankélé, un grand buffle noir de la savane, qui régnait sur le peuple des bêtes. Le roi Dankélé était un grand tyran, un roi qui gouvernait sans foi ni loi. Que tu aies raison, tu avais peur. Que tu n’aies pas raison, tu avais raison d’avoir peur devant lui.

À cette époque, il y avait une seule rivière à laquelle tous les animaux venaient boire, mais personne n’avait le droit de boire avant Dankélé. Et Dankélé ne se contentait pas seulement de se désaltérer, il se baignait dans la rivière, s'y roulait et y faisait tous ses besoins. C'est après que les autres pouvaient boire à leur tour l'eau déjà souillée.

C'était injuste, mais c'était comme ça. Il fallait le supporter.

Mais la lionne mère, ce jour-là, ne put attendre l’arrivée du roi. Son lionceau qui venait d’arriver au monde, allait mourir de soif. Elle lui donna un peu d’eau. Elle en but un tout petit peu, elle-même.

Arriva le roi Dankélé. Il était accompagné des membres de sa cour, des griots et des griottes qui chantaient ses louanges : « Ô ! Grand buffle !

Tu es plus grand que Soundjata le grand Plus grand que Da Monzon le grand

Plus grand qu’Alexandre le grand ! »

Mais le roi Dankélé, quand il fut au bord de la rivière, vit qu’on avait osé boire avant lui, le roi. Il se tourna vers son peuple et les menaçant de son regard, hurla sa colère. Et sa colère fit trembler tout le monde :

- Qui est-ce… Mais qui est-ce qui a donc osé boire avant moi le roi ? Si vous ne me désignez pas le coupable, vous l’êtes tous !

Les animaux, terrifiés, se regardèrent dans les yeux. Tout le monde avait vu la lionne donner à boire à son petit. Mais qui pouvait prendre la responsabilité de la dénoncer à cette brute de roi ? L’hyène le fit :

- Moi, je ne vais pas payer pour une faute que je n'ai pas commise. C'est la lionne qui a bu avant toi. Voilà, j'ai dit.

Et aussitôt, d'un bond, le roi Dankélé écrasa la lionne avec ses grosses pattes.

Mais le lionceau n’était pas mort. Il s’est sauvé à toutes pattes et est allé se cacher. Il a attendu, attendu jusqu'à ce qu’il soit devenu grand. Quand il est devenu un grand lion dont le rugissement retentissait à travers toute la savane, il est sorti et il a dit au buffle :

- Buffle où est partie ma mère ?

Le buffle intimidé par la force que dégageait le lion, bafouille :

- Ta, ta, ta mère la lionne.

Un conseiller lui souffle à l’oreille :

- Il s’agit de la lionne que tu as tuée il y a de cela quelques années parce qu’elle avait osé boire avant toi.

- Ah oui c’est vrai, dit le buffle en se tournant vers le lion. C’est la loi, ce n’est pas moi. La loi, c’est la loi. Ta maman a osé boire avant moi alors la loi lui a été appliquée. La loi, c’est la loi, la loi ce n’est pas moi.

- La loi ne s’applique qu’au plus faible est une loi injuste.

Et le lion se jette sur le buffle, le terrasse, et libère le peuple des animaux.

C’est depuis ce jour qu’il est le roi des animaux. C’est aussi depuis ce jour qu’il s’efforce d’être juste et droit.

Suggestions

Du même auteur

Une manifestation de solidarité africaine : article | Diarra, Ousmane (1960-....)

Une manifestation de solidarité africaine : a...

Livre | Diarra, Ousmane (1960-....) | 2020

Avec Bonaventure Soh Bejeng Ndikung à sa tête, secondé par une équipe de commissaires comptant Aziza Harmel, Astrid Sokona Lepoultier et Kwasi Ohene-Ayeh, ainsi que les conseillers artistiques Akinbode Akinbiyi et Seydou Camara et...

 Le repère du génie à tête de bouc : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

Le repère du génie à tête de bouc : Conte ma...

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Un couple eut trois garçons. Au premier, il donna le prénom Fakamè, celui qui obéit au père, parce que celui-ci, toujours faisait ce que son père lui demandait de faire. Le deuxième s’appela Bakamè, celui qui obéit à la mère. Lui,...

 Pourquoi le singe ressemble à l'homme : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

Pourquoi le singe ressemble à l'homme : Cont...

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Au temps jadis, le singe alla voir Dieu et lui demanda à être comme l’homme, Dieu lui dit : - Awô, mais peux-tu demeurer 100 jours enfermé dans une case ? - Awô répondit le singe, vraiment, je le peux, je le jure ! Dieu l’enfer...

 Le repère du génie à tête de bouc : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

Le repère du génie à tête de bouc : Conte ma...

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Un couple eut trois garçons. Au premier, il donna le prénom Fakamè, celui qui obéit au père, parce que celui-ci, toujours faisait ce que son père lui demandait de faire. Le deuxième s’appela Bakamè, celui qui obéit à la mère. Lui,...

Soyons toujours modérés : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

Soyons toujours modérés : Conte malien

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Un garçon partit un jour loin de chez lui. Il voulait apprendre la sagesse. Arrivé dans la forêt profonde, il entendit le cri d’un oiseau. To-cou-lo-cou, to-cou-lo-cou, to-cou-lo-cou ! Comme il avait faim, il chercha l’oiseau, ...

 Quand le lion épousa la brebis : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

Quand le lion épousa la brebis : Conte malie...

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Le lion, un jour, quitta la brousse et vint en ville où il se maria avec une brebis qu’il ramena avec lui dans la forêt. Tous les animaux fêtèrent l’événement à grands frais, et la nouvelle se répandit bien vite, comme un feu de b...

 La princesse orgueilleuse : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

La princesse orgueilleuse : Conte malien

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Un roi voulait marier sa fille, mais celle-ci ne trouvait aucun prétendant à son goût. Les hommes les plus beaux, les plus riches, les plus nobles, les plus valeureux faisaient en vain leur cour. En vain, ils déposaient fleurs et...

Pages africaines : rencontre littéraire avec Ousmane Diarra | Diarra, Ousmane (1960-....)

Pages africaines : rencontre littéraire avec ...

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....) | 2018

Rencontre littéraire avec Ousmane diarra sur son roman "La route des clameurs". Pages africaines est une émission de l'Africable Tv.

Soyons toujours modérés : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

Soyons toujours modérés : Conte malien

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Un garçon partit un jour loin de chez lui. Il voulait apprendre la sagesse. Arrivé dans la forêt profonde, il entendit le cri d’un oiseau. To-cou-lo-cou, to-cou-lo-cou, to-cou-lo-cou ! Comme il avait faim, il chercha l’oiseau, ...

 Pourquoi le singe ressemble à l'homme : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

Pourquoi le singe ressemble à l'homme : Cont...

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Au temps jadis, le singe alla voir Dieu et lui demanda à être comme l’homme, Dieu lui dit : - Awô, mais peux-tu demeurer 100 jours enfermé dans une case ? - Awô répondit le singe, vraiment, je le peux, je le jure ! Dieu l’enfer...

Loading enrichments...

Comments

Readers' review

  • 3/5

    AdminMLI - Le 11 March 2021 à 11:02