Pourquoi le cheval ne parle-t-il pas ? : Conte malien

Document audiovisuel

Diarra, Ousmane (1960-....)

Au temps jadis, le cheval parlait comme nous parlons aujourd’hui. Il allait guerroyer. On ne l’égorgeait pas pour le manger. À cette époque là, il y avait un village interdit aux femmes. Celles qui essayaient d’y pénétrer périssaient.

Yassama était la fille du roi, elle était belle et séduisante. Quand elle portait un costume d’homme, elle prenait l’apparence d’un homme. Un jour, elle décida de se rendre dans ce village, ce fameux village interdit aux femmes. Malgré la protestation de ses parents, elle s’entêta. Un matin, elle s’habilla comme les cavaliers, monta sur un cheval et partit avec ses frères.

Quand ils rentrèrent dans le village, le fétiche du village s’écria :

- Hakoi ! hakoi ! Parmi ces étrangers il y a une femme, faites-les tous sortir de notre village car il est souillé et un malheur va nous frapper.

- On fit venir les étrangers chez le chef du village, mais personne ne vit de femme parmi eux.

Le fétiche cria une nouvelle fois :

- Hakoi, faites sortir ces étrangers le village est souillé, un malheur va nous frapper.

- Vite, les villageois trouvèrent un plan pour découvrir l’intrus.

Le cheval dit alors à Yassama :

- Gare à toi, ils cherchent à te découvrir. S’ils te donnent de l’eau pour te laver ne prend pas l’eau chaude. S’ils t’offrent de la viande ne mange pas la viande cuite.

Yassama suivit intégralement les recommandations de son cheval et échappa au piège.

À la fin de leur séjour, les villageois organisèrent une course de chevaux au cours de laquelle Yassama les battit tous. C’est alors qu’elle montra ses seins et dit qu’elle était une femme. On la poursuivit, mais on ne put la rattraper. Le fétiche du village se transforma en pluie pour l’atteindre. Son cheval enleva sa peau pour la protéger car elle deviendrait stérile si cette pluie la mouillait.

Toute joyeuse, elle rentra avec ses frères à la maison. Mais quand son père lui demanda de raconter son voyage, elle expliqua que le cheval n’avait rien fait et qu’elle s’était débrouillée toute seule. C’est alors que le cheval hennit et cessa de parler à cause de l’ingratitude de cette femme.

Suggestions

Du même auteur

Une manifestation de solidarité africaine : article | Diarra, Ousmane (1960-....)

Une manifestation de solidarité africaine : a...

Livre | Diarra, Ousmane (1960-....) | 2020

Avec Bonaventure Soh Bejeng Ndikung à sa tête, secondé par une équipe de commissaires comptant Aziza Harmel, Astrid Sokona Lepoultier et Kwasi Ohene-Ayeh, ainsi que les conseillers artistiques Akinbode Akinbiyi et Seydou Camara et...

 Le repère du génie à tête de bouc : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

Le repère du génie à tête de bouc : Conte ma...

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Un couple eut trois garçons. Au premier, il donna le prénom Fakamè, celui qui obéit au père, parce que celui-ci, toujours faisait ce que son père lui demandait de faire. Le deuxième s’appela Bakamè, celui qui obéit à la mère. Lui,...

 Pourquoi le singe ressemble à l'homme : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

Pourquoi le singe ressemble à l'homme : Cont...

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Au temps jadis, le singe alla voir Dieu et lui demanda à être comme l’homme, Dieu lui dit : - Awô, mais peux-tu demeurer 100 jours enfermé dans une case ? - Awô répondit le singe, vraiment, je le peux, je le jure ! Dieu l’enfer...

 Le repère du génie à tête de bouc : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

Le repère du génie à tête de bouc : Conte ma...

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Un couple eut trois garçons. Au premier, il donna le prénom Fakamè, celui qui obéit au père, parce que celui-ci, toujours faisait ce que son père lui demandait de faire. Le deuxième s’appela Bakamè, celui qui obéit à la mère. Lui,...

Soyons toujours modérés : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

Soyons toujours modérés : Conte malien

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Un garçon partit un jour loin de chez lui. Il voulait apprendre la sagesse. Arrivé dans la forêt profonde, il entendit le cri d’un oiseau. To-cou-lo-cou, to-cou-lo-cou, to-cou-lo-cou ! Comme il avait faim, il chercha l’oiseau, ...

 Quand le lion épousa la brebis : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

Quand le lion épousa la brebis : Conte malie...

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Le lion, un jour, quitta la brousse et vint en ville où il se maria avec une brebis qu’il ramena avec lui dans la forêt. Tous les animaux fêtèrent l’événement à grands frais, et la nouvelle se répandit bien vite, comme un feu de b...

 La princesse orgueilleuse : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

La princesse orgueilleuse : Conte malien

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Un roi voulait marier sa fille, mais celle-ci ne trouvait aucun prétendant à son goût. Les hommes les plus beaux, les plus riches, les plus nobles, les plus valeureux faisaient en vain leur cour. En vain, ils déposaient fleurs et...

Pages africaines : rencontre littéraire avec Ousmane Diarra | Diarra, Ousmane (1960-....)

Pages africaines : rencontre littéraire avec ...

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....) | 2018

Rencontre littéraire avec Ousmane diarra sur son roman "La route des clameurs". Pages africaines est une émission de l'Africable Tv.

Soyons toujours modérés : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

Soyons toujours modérés : Conte malien

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Un garçon partit un jour loin de chez lui. Il voulait apprendre la sagesse. Arrivé dans la forêt profonde, il entendit le cri d’un oiseau. To-cou-lo-cou, to-cou-lo-cou, to-cou-lo-cou ! Comme il avait faim, il chercha l’oiseau, ...

 Pourquoi le singe ressemble à l'homme : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

Pourquoi le singe ressemble à l'homme : Cont...

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Au temps jadis, le singe alla voir Dieu et lui demanda à être comme l’homme, Dieu lui dit : - Awô, mais peux-tu demeurer 100 jours enfermé dans une case ? - Awô répondit le singe, vraiment, je le peux, je le jure ! Dieu l’enfer...

Selection : Fonds Mali - Contes

Il était mille et une fois : Conte malien. 01 | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

Il était mille et une fois : Conte malien. 01...

Document audiovisuel | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

"Il était mille et une fois" est narré par le conteur et marionnettiste malien, Yaya Coulibaly.

Une cérémonie de pêche : Conte malien. 02 | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

Une cérémonie de pêche : Conte malien. 02

Document audiovisuel | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

"Une cérémonie de pêche" est narrée par le conteur et marionnettiste malien, Yaya Coulibaly.

Au clair de lune : Conte malien. 05 | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

Au clair de lune : Conte malien. 05

Document audiovisuel | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

"Au clair de lune" est l'un des plus beaux contes de Yaya Coulibaly narré par lui même..

Fondation du village de djenné : Conte malien. 06 | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

Fondation du village de djenné : Conte malien...

Document audiovisuel | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

"Fondation du village de djenné" est l'un des plus beaux contes de Yaya Coulibaly narré par lui même.

Kabako : Conte malien. 07 | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

Kabako : Conte malien. 07

Document audiovisuel | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

"Kabako" est l'un des meilleurs contes de Yaya Coulibaly narré par lui même.

La femme est la parure de la maison : Conte malien. 08 | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

La femme est la parure de la maison : Conte m...

Document audiovisuel | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

"La femme est la parure de la maison " est l'un des meilleurs contes de Yaya Coulibaly narré par lui même.

LA TERRE : Conte malien. 09 | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

LA TERRE : Conte malien. 09

Document audiovisuel | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

"LA TERRE" est l'un des meilleurs contes de Yaya Coulibaly narré par lui même.

Les rènes du royaume : Conte malien. 10 | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

Les rènes du royaume : Conte malien. 10

Document audiovisuel | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

"Les rènes du royaume" est l'un des meilleurs contes de Yaya Coulibaly narré par lui même.

Traversée : Us et coutume du Mali. 11 | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

Traversée : Us et coutume du Mali. 11

Document audiovisuel | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

Dans "Traversée" Yaya Coulibaly nous parle les étapes de l'évolution de l'induvidu dans la société tradition malienne (Bambara)..

Les deux amis : Conte malien. 04 | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

Les deux amis : Conte malien. 04

Document audiovisuel | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

"Les deux amis" est narrée par le conteur et marionnettiste malien, Yaya Coulibaly.

La cola de l'amitié n'est jamais petite : Conte malien. 03 | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

La cola de l'amitié n'est jamais petite : Con...

Document audiovisuel | COULIBALY, Yaya - Conteur-marionnettiste

"La cola de l'amitié n'est jamais petite" est narrée par le conteur et marionnettiste malien, Yaya Coulibaly.

La chèvre et le vieillard : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

La chèvre et le vieillard : Conte malien

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Il y a très longtemps, dans une contrée lointaine où les forêts étaient partout, vivait seul un hideux vieillard avec une chèvre qu’il aimait par-dessus tout. Celle-ci était très vieille mais restait en vie par amour pour lui. Le ...

Banta et la tortue qui chante : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

Banta et la tortue qui chante : Conte malien

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Banta était le chasseur le plus redoutable de la savane. Tout animal qui passait à portée de sa lance pouvait se considérer comme mort, dépouillé et rôti. Banta faisait fi de l’ancienne croyance selon laquelle l’homme qui tue une ...

 L'éléphant et le hérisson : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

L'éléphant et le hérisson : Conte malien

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Il était une fois les animaux de la brousse. Ils vivaient entre eux. Seuls sur la terre. Non, pas tout à fait. Il y avait aussi dans la brousse les génies, les grands et les nains, qui, eux aussi, vivaient entre eux. Quant aux hom...

 L'histoire des trois amis : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

L'histoire des trois amis : Conte malien

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Il y a longtemps, très longtemps, oui c’était au commencement du monde, trois amis : le vautour, le calao et la poule tombèrent malades. Le premier souffrait de calvitie, le second d’une anomalie au bec, le troisième de crampes d...

Pourquoi le cheval ne parle-t-il pas ? : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

Pourquoi le cheval ne parle-t-il pas ? : Cont...

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Au temps jadis, le cheval parlait comme nous parlons aujourd’hui. Il allait guerroyer. On ne l’égorgeait pas pour le manger. À cette époque là, il y avait un village interdit aux femmes. Celles qui essayaient d’y pénétrer périssai...

 L'hyène et les chèvres de la vieille femme : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

L'hyène et les chèvres de la vieille femme :...

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Il était une fois, dans un village, une vieille femme. Elle possédait beaucoup de chèvres. C’étaient de grandes et grasses chèvres. Comme ses chèvres, en bêlant et en gambadant sur les toits des maisons, embêtaient trop ses voisi...

Les funérailles du grand calao : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

Les funérailles du grand calao : Conte malien...

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Le calao est un grand oiseau noir, avec un grand sac rouge sous le cou. C’est dans ce grand sac qu’il mettait les crapauds et les grenouilles qu’il allait chaque jour capturer dans la brousse. Il revenait les partager avec sa fami...

Comment le lion devint Roi : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

Comment le lion devint Roi : Conte malien

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Le lion n'était pas le roi des animaux. Du moins, il ne l'était pas au départ. C'était plutôt Dankélé, un grand buffle noir de la savane, qui régnait sur le peuple des bêtes. Le roi Dankélé était un grand tyran, un roi qui gouvern...

La jeune femme, la tourterelle et le vieux caïman : Conte malien | Diarra, Ousmane (1960-....)

La jeune femme, la tourterelle et le vieux ca...

Document audiovisuel | Diarra, Ousmane (1960-....)

Youma était une orpheline. Sa mère était morte en lui donnant la vie. Très jeune, on l’avait marié à un homme. Un homme jaloux, si jaloux qu’il avait quitté tout le monde pour aller s’installer au milieu de la forêt. Tous les soir...

Loading enrichments...