L'Essai (one shot) - Tome 51

BD numérique

Nicolas Debon

Edited by Dargaud - 2015

Avec L'Essai, Debon signe un histoire complète qui, entre fiction et réalité, met en scène l'histoire vraie d'une communauté anarchiste. Dans son nouveau one shot, Nicolas Debon s'inspire de l'histoire vraie d'une communauté anarchiste installée dans les Ardennes en 1903. Fonctionnant sur le principe de liberté et sur les préceptes libertaires, la communauté de L'Essai illustre à merveille l'espoir d'un modèle de société différent et exempt de toute autorité, dans une France plongée dans la misère. Un récit historique poignant sur un épisode méconnu de notre histoire et mis en images par un auteur au talent hors du commun. Une aventure documentaire, un récit inspiré d'une histoire vraie, mais aussi une bande dessinée servie par un graphisme original avec des couleurs directes parfaitement appropriées aux décors majestueux.

Browse an extract

Loading enrichments...

Reader reviews

  • Une certaine idée de la liberté 4/5

    « L’essai » relate la tentative d’une vie communautaire et autonome en France au début du siècle dernier. L’expérience utopique racontée convoque les mouvances anarchistes qui se développent à cette époque mais aussi plus largement la fondation des idéaux anticapitalistes. Les hommes et les femmes qui créent cette société alternative sont les pionniers des nombreux courants libertaires qui innerveront le XX ème siècle et jusqu’à aujourd’hui. Les thèmes abordés sont éminemment actuels, comment s’affranchir de l’autorité et des normes sociales et est-ce souhaitable ? Est-il possible de vivre autrement, de cultiver autrement, de consommer autrement ? Pour autant l’auteur ne fait pas l’apologie de cette voie alternative, il ne fait que nous en montrer la construction et les ressorts. Et en nous racontant cette histoire, il souligne aussi les difficultés et les dérives qu’induit un tel modèle de micro-société. Il faut noter que cette BD est tirée d’une histoire vraie, ce qui lui donne une profondeur et une dimension documentaire particulièrement intéressante. Si on ajoute à cela un dessin singulier, presque naïf, parfois proche de la peinture, on obtient une BD très réussie que je vous conseille sans hésitation.

    by Frédéric, médiathèque de Berlin Le 06 May 2020 à 19:14